Spécialiste d'internet

Portes numériques

Internet par satellite : comment ça fonctionne ?

Si le réseau mobile et la fibre optique occupent une place importante sur le marché de l’Internet, l’Internet par satellite commence à se faire connaître. Principe de fonctionnement, avantages et installation, zoom sur la connexion par satellite !

Principe de fonctionnement et caractéristiques techniques

Dans le cadre d’une connexion internet par satellite, les données envoyées et reçues par l’internaute traversent des distances considérables. Lorsqu’il pose une question par exemple sur son moteur de recherche, l’information est transférée de son ordinateur vers le modem. Ce dernier, relié à une parabole placée sur le toit ou la façade de la maison, se charge ensuite du transfert du signal vers un satellite géostationnaire en orbite installé à 36 000 km au-dessus de la Terre. À savoir que les protocoles utilisés pour l’accès internet par satellite ressemblent à ceux employés par les autres moyens de transmission comme le Wi-Fi, Wimax ou Xdsl. L’information est retransmise immédiatement par le satellite vers un « téléport » qui est un centre de réception de l’opérateur satellite placé sur Terre. Ce dernier est relié au reste du réseau mondial via la fibre optique. Le satellite reçoit ensuite le résultat de la recherche de l’utilisateur et le retransmet vers la parabole de l’abonné. Le signal aura ainsi réalisé deux allers-retours entre la Terre et le satellite depuis le l’envoi de la requête jusqu’à la réception de la réponse. Pour envoyer et recevoir des informations, les opérateurs utilisent des satellites munis de bandes de fréquences « KU » ou des bandes « KA ». Ces dernières étant plus concentrées, elles permettent de bénéficier d’un meilleur débit. À travers cette page, découvrez un système d’antenne satellite en bande KA.

internet par satellite 1

Le foyer du satellite dispose d’une antenne de réception satellite équipée d’un dispositif de réception ainsi que d’un système d’émission intégré. L’antenne est connectée à un récepteur spécial qui est relié à un ou plusieurs ordinateurs. Ainsi, pour bénéficier d’Internet par satellite, il est indispensable de souscrire un abonnement auprès d’un FAI comme pour le principe de la box internet. En général, les opérateurs offrent un débit pouvant aller jusqu’à 20 Mb/s.

Zoom sur les opérateurs et les satellites

Les fournisseurs d’accès internet n’ont encore à leur disposition que trois satellites. Découvrez ces opérateurs qui proposent l’Internet par satellite !

Les satellites utilisés par les opérateurs

Les FAI s’appuient actuellement sur trois satellites pour couvrir presque tout le territoire français. Agissant en tant que distributeurs, ils passent des accords commerciaux avec les gestionnaires de satellites comme Avanti, SES et Eutelsat. Ce dernier a lancé KaSat en 2010, le principal satellite proposant Internet dans l’Hexagone. Quant à SES, il a lancé Astra 2F en 2012 qui est dédié à la réception d’Internet par satellite. Le dernier satellite, Hylas 2, lancé en 2016 par Avanti, ne couvre pas toute la France, mais offre des débits allant jusqu’à 30 Mb/s. Par ailleurs, il est nécessaire d’effectuer un test d’éligibilité pour savoir si le logement est éligible ou non à l’accès à Internet par satellite. Pour plus d'informations, vous pouvez contacter votre opérateur, Free juste par exemple.

Ce qui différencie les opérateurs des distributeurs

Contrairement à l’Internet fixe où les FAI assurent l’intégralité des services, l’Internet par satellite met en jeu les opérateurs ainsi que les distributeurs. Du côté des opérateurs, deux acteurs gèrent la flotte de satellites :

  • SES Astra s’impose comme le principal fournisseur avec plus de 50 satellites actifs. L’Astra 2F est, pour la France et certains pays européens, le satellite SES Astra de référence pour la connexion haut débit.
  • Tooway compte environ une trentaine de satellites actifs. Avec son satellite KA-SAT, il couvre tout le continent européen ainsi que quelques pays du Maghreb.

Les clients doivent passer par les distributeurs pour souscrire un abonnement. Ces derniers achètent aux opérateurs l’accès à Internet par satellite et le distribuent aux particuliers. Actuellement, l’Hexagone compte huit distributeurs principaux :

  • Ozone et IDHD revendent l’accès aux satellites de Tooway ;
  • Alsatis ;
  • Connexion Verte et Vivéole commercialisent celui de SES ASTRA ;
  • Sat2way, Europasat et Nordnet travaillent avec deux opérateurs.

Certains d’entre eux permettent l’accès à Internet par satellite illimité. En effet, les distributeurs proposent des forfaits permettant d’ajouter de l’illimité vers les mobiles et les fixes. À savoir que l’abonnement Internet par satellite n’est pas gratuit, mais l’installation du matériel peut être entièrement remboursé. En cas de litige avec le FAI, l’abonné peut le mettre en demeure ou recourir à d’autres alternatives.

Les forfaits

Les abonnements à Internet par satellite ressemblent aux forfaits classiques de téléphone mobile. En principe, ils exigent un volume maximal de données par mois. De ce fait, le prix de l’abonnement à Internet par satellite varie selon le volume de données exploité. Voici un tableau comparatif des offres internet par satellite de certains FAI :

| Opérateur | Service | Réception | Emission | Volume | Prix/mois | |---------------------------|-----------------------|-----------------|----------------|--------------|-----------------| | Europasat T15 | Tooway (KA-SAT) | 22 Mb/s | 6 Mb/s | 15 Go | 34, 95 € | | Europasat T PRO 25 | Tooway (KA-SAT) | 22 Mb/s | 6 Mb/s | 100 Go | 259, 95 € | | NordNet VEGA Mini 2 | Tooway (KA-SAT) | 22 Mb/s | 6 Mb/s | 2 Go | 19, 90 € | | Ozone KONNECT 10 | ASTRA2 Connect | 20 Mb/s | 2 Mb/s | 10 Go | 31, 90 € |

Grâce au système Sat@once lancé par ESA et Astra, les clients peuvent profiter gratuitement d’Internet par satellite. Fonctionnant en mode « push », ce système offre un débit de 3, 68 Mb/s en réception.

Comment installer l’Internet par satellite ?

internet par satellite 2

La principale étape à effectuer lors d’une souscription à un abonnement internet par satellite consiste à installer la parabole ainsi que le câble coaxial et le modem. À noter que certains opérateurs, comme pour la location de téléphones mobiles, proposent des paraboles à la location. Une fois la parabole assemblée, elle doit être immobilisée sur un mât en veillant à ce qu’elle s’oriente vers une zone parfaitement dégagée. Pour assurer le bon fonctionnement de la parabole, il convient d’évaluer au plus juste sa hauteur. Certains distributeurs fournissent un kit de réception de l’Internet par satellite qui facilite cette tâche. Néanmoins, il est conseillé de faire appel à un installateur professionnel pour que la qualité de la réception soit optimale. En cas de déménagement, il est possible de conserver l’offre internet satellite, même si la future adresse ne dispose pas de ligne.

Avantages et limites de l’Internet par satellite

Il est possible d’accéder à l’Internet dans toutes les zones couvertes par le satellite. Qui plus est, de plus en plus d’opérateurs se lancent dans ce type de système et proposent désormais de nombreuses offres répondant aux besoins du public. De nombreuses start-up, comme OneWeb, souhaitent également révolutionner l’accès à ce type de connexion internet. Comparée aux connexions de type ADSL, la durée du ping est plus importante sur un accès internet par satellite. Toutefois, même si le ping est élevé, une impression de lenteur peut être notée lors du chargement des pages. En revanche, il est possible d’optimiser son navigateur Web pour l’Internet par satellite. A noter également que la connexion par satellite propose un débit descendant de plus de 10 Mbs, soit dix fois supérieur au débit offert par les autres systèmes.